La meilleure façon de manger en attendant votre bébé

L’alimentation est reconnue comme l’un des facteurs majeurs influençant autant la fertilité que la conception et le développement embryonnaire et fœtal. En conséquence les conseils nutritionnels délivrés le plus tôt possible augmentent les chances du bon déroulement de la grossesse et de la croissance du fœtus.

Les besoins pendant la grossesse et l’allaitement

Les besoins en vitamines, minéraux et oligoéléments sont nettement augmentés pendant la grossesse et l’allaitement.

La consommation quotidienne de légumes verts et fruits apportera les vitamines et minéraux indispensables, dont le cuivre nécessaire à l'assimilation du fer.

En accord avec votre médecin traitant, vous pouvez aussi complémenter votre alimentation en fer.

Un complexe minéral riche en fer : 5 ml par jour dans ½ verre d'eau, en dehors des repas - 5 ml apportent 71% des VNR ou Valeurs Nutritionnelles de Référence en fer.

Pendant la grossesse, le pH basique du liquide amniotique permet au bébé d’éliminer ses acides métaboliques. Pour maintenir ce pH la maman doit puiser dans ses réserves minérales. Or on observe souvent des réserves tampons limitées dès le début de la grossesse. On évitera alors les aliments acides, acidifiants.

L'apport d'acides gras essentiels est fondamental pour apporter plus de souplesse aux tissus maternels et pour assurer le bon développement du fœtus et du nourrisson. En effet l’accumulation des acides gras polyinsaturés commence par les oméga 6 –en particulier l’acide arachidonique- puis c’est au tour des oméga 3 qui s’incorporent dans les tissus nerveux du fœtus dès la seconde moitié de la grossesse ; cette incorporation devient considérable au 3ème trimestre. L’apport de ces acides gras au fœtus est assuré par transfert placentaire, conditionné par leur présence dans l’alimentation maternelle. Or des études d’enquête alimentaire montrent que la consommation en AGPI oméga 3 est insuffisante pour la plupart des femmes enceintes européennes et sont inférieures à la quantité accumulée au quotidien par le fœtus.

A savoir : le lait maternel contient toujours de l’acide arachidonique AA et du DHA. La concentration en AA est relativement constante d’une femme à l’autre alors que les concentrations en DHA varient avec l’alimentation de la mère. L’apport en DHA de l’enfant allaité est donc dépendant de la consommation maternelle d’aliments riches en cet acide gras ! Cet apport post-natal est essentiel pour le développement neurologique et visuel pendant les premiers mois de la vie.

Consommer des poissons gras (2 fois par semaine)alterner pour les assaisonnements l'huile de colza et l'huile d'olive vierges première pression à froid.

Posts à l'affiche
Posts Récents
Archives
Rechercher par Tags
Retrouvez-nous
  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square

HORAIRES

Lun au Ven : 11 h - 20 h

Samedi : 11 h - 18 h

Dimanche : fermé

TÉLÉPHONE

Tél : 06 51 69 25 36

OCEAME MASSAGE A VANNES 

Bienvenue dans un salon de massage situé à la Villa Catherine à Vannes.  Ici vous trouverez des massages énergétiques sur mesure pour regagner en vitalité, des massages pour futures mamans pour soulager la circulation sanguine et lymphatique, les jambes lourdes, les douleurs du dos.

Politique confidentialité

Mentions légales

CABINET DE MASSAGE A VANNES 

Villa catherine

89 avenue Edouard Herriot Vannes 56000